Consultation enfant

Il est difficile en tant que parent de savoir à quel moment son enfant a besoin d’un suivi psychologique ou non. Mon conseil à ce moment-là serait de suivre votre instinct, car vous connaissez votre enfant mieux que quiconque.

Avant tout, essayez de communiquer avec lui pour comprendre ce qu’il traverse.

Tout comme l’adulte, l’enfant peut, à un moment de sa jeune vie, être confronté à des difficultés qu’il n’arrive pas à surmonter. Il est très important à ce moment-là qu’il se sente entouré et soutenu.

En tant que parents, il n’est pas toujours facile d’aider son enfant, car le petit(e) a tendance à protéger ses parents et donc ne pas exprimer les problèmes qu’il peut rencontrer.

À ce moment-là, le thérapeute devra mettre en place des outils tels que l’art thérapie ou la systémie (mettre lien) afin que celui-ci puisse enfin se libérer et que des solutions concrètes soient rapidement mises en place. Il arrive qu’il y ait besoin, pour le bien de l’enfant, de mettre en place une thérapie familiale lorsqu’il s’agit de difficultés relationnelles des parents qui rejaillissent sur l’équilibre de l’enfant.

Avant la première séance, n’hésitez pas à lui expliquer avec des mots simples qu’il va rencontrer une personne qui a l’habitude de travailler avec les enfants et qui va l’aider à se sentir mieux. De cette façon, avant la consultation, il sera plus serein, car il saura ce qu’il se passe et où on l’emmène. Bien souvent, le simple fait, déjà, de voir ses parents s’intéressaient à lui, à ce qu’il vit et de prendre un rdv pour qu’il se sente bien, sera déjà thérapeutique et bénéfique.

  • Trouble alimentaire
  • Trouble de l’attention
  • Tristesse ou dépression infantile
  • Troubles dys*
  • Agressivité ou colère
  • Changement de comportement suite à un changement (déménagement…)
  • Situation de séparation des parents
  • Manque de confiance en soi
  • Retard de croissance
  • Difficultés scolaires
  • Harcèlement scolaire
  • Difficultés à sociabiliser
  • Énurésie ou Encoprésie (troubles de la propreté)
  • Hypersensibilité
  • Haut potentiel intellectuel
  • Sensation d’être différent
  • Troubles du sommeil
  • Somatisation (mal de tête, de ventre ou problème de peau récurent)
  • Hyperactivité
  • Angoisse de mort
  • Dépression ou maladie du parent
  • Décès d’un proche

Les bénéfices de la thérapie pour enfants

Si vous rencontrez des problèmes similaires, n'hésitez pas à me contacter​

07 83 82 47 75